Fédération des locataires de l’Eure

 

Accueil

 

 

Nos actions

 

 

L’Anru

 

 

Nos archives

 

 


 

Elections 2018 des représentants des locataires des bailleurs sociaux : un bon cru

A lire et comparer les résultats  de l’Eure, à ceux de l’ensemble des départements nous avons des raisons d’être fiers  des  résultats obtenus par notre organisation dans le département.

La CNL27 fait 69% des suffrages contre 31% de vote CNL pour le niveau France, nous obtenons 78 % des sièges, 37% pour la CNL, total national. Avec 14 sièges deux de plus qu’en 2014 la CNL27 est parmi les premiers départements français en nombre d’administrateurs après les départements  de la Seine Marne 22, la Loire 18, le Nord 21, la Seine maritime 23 et la région parisienne.

es résultats sont le juste retour du travail accompli durant la campagne, mais aussi ne l’oublions pas  du travail effectué par nos administrateurs sortants, par les retours positifs qu’ont les électeurs de ce qu’est la CNL27, continuité du travail depuis 50 ans, volonté de solutionner de construire avec les bailleurs pour les locataires. Ces résultats sont aussi le produit d’un choix de ne pas se disperser et donner la priorité aux 40.000 familles du  logement social du département.

Nous ne  devons cependant pas oublier  la baisse dans l’Eure comme au niveau national de la participation, excepté pour  la SÉCOMILE, dans l’ensemble des organismes, la participation est en baisse. Dans 3 organismes, la participation est supérieure à celle de la France Poste habitat 23,6%, SILOGE18,7, SECOMILE 17%.

Ce vote a conduit à un élargissement du conseil d’administration à   Nicole GUERRAND, SAIEM AGIRE Evreux, Cécile LANTENET, LOGEMENT  FAMILIAL, Breteuil ,Tedhy HÉDOUIN,  POSTE HABITAT Normandie Gisors.

Suite à cette élection  nous avons organisé une première journée de formation le 9-02-2019, ouverte à l’ensemble des colistiers, nous anticipions ainsi la réponse à la demande du Président  Eddie JACQUEMART formulée,  lors de l’assemblée du 30 mars 2019, par la confédération, demande qui synthétisait les besoins exprimés par l’assemblée réunissant les Président CNL de chacun des départements.

2) 2018 : une année de permanence de la représentation des locataires par la CNL27

Nous  avons été présents avec ponctualité dans les  nombreuses commissions :

- Attributions de logement : Edith OHAN pour la SÉCOMILE Evreux, Francine CHALMEY- Serge PREUX,  Pascal DEBRUILLE pour la SILOGE, Alain LEBAULT LOGEMENT FAMILIAL, Danièle SANTIER  POSTE HABITAT Normandie, Jacques CARON, puis Nicole GUÉRAND, SAIEM Evreux . Là nous avons constaté que les petits logements à bas coût étaient très demandés et que la demande de logement individuel se faisait moins pressante.

-la CCAPEX, (commission de prévention des expulsions), Alain LEBAULT et Francine CHALMEY ont suivi la commission du secteur d’Evreux, gros travail  de recherche d’un budget logement compatible avec les ressources du locataire.

- la DALO-(droit au logement) avec  jacques CARON ;  les bailleurs sociaux assurent la totalité des obligations de loger les personnes sans logement  ou menacées d’expulsion, ayant un permis de séjour sur le territoire, sauf si l’orientation en structure d’hébergement est requise personne(s) non apte(s) à occuper, sans aide,  un logement autonome.

-A la commission de conciliation avec Marie Paule VIOLET, de plus en plus de dossiers viennent  des locataires des bailleurs sociaux et  remontent  dans cette commission.

- A l’ANAH (aide à l’amélioration du logement privé), les financements sont actuellement orientés vers les  propriétaires occupants à faible revenus pour travaux d’économie d’énergie et mise aux normes pour l’accueil de personnes  avec handicap.

- A la Conférence intercommunale du logement  Seine Eure ( Louviers ) : Jacques CARON –Madame SAINT OUEN.

-  Aux  comités de pilotage de la convention de compensation de l’abattement de la taxe foncière propriété bâties TFPB de Pont Audemer et Vernon : Michel BONNEGENT- Marcel ROUX- Jacques CARON

- Au PDALPD  (plan départemental d’aide au logement  des personnes défavorisées) : Serge PREUX- Jacques CARON.

Aux conseils d’administration des organismes SÉCOMILE :  Edith OHAN – EURE HABITAT : Barhélémy MAURAU , Ginette   PARENT  , LOGEMENT FAMILIAL,  Alain LEBAULT – José LAHEYE, SILOGE  ,Serge PREUX , Francine CHALMEY,  Pascal DEBRUILLE, Cécile LANTENET,  POSTE HABITAT,  Danièle SANTIER- Mauricette CHÉRON,  Jeanne RIGAL,  SAIEM AGIRE,  Jacques CARON – Nicole GUÉRAND.

 A toutes ces commissions s’ajoutent, la vie associative et les efforts d’être présent s à l’assemblée de l’amicale de Brionne-, au salon de la vie associative de Bernay, les CCL, conseils de concertation locatives,  EURE HABITAT- SÉCOMILE - SilOGE - SAIEM AGIRE - POSTE HABITAT.

En  plus de gérer les demandes d’aide d’individuels , un temps a été réservé aux contrôle des charges EIRE HABITAT- SIlOGE- POSTE HABITAT, le contrôle des charges SÉCOMILE Evreux et SAIEM  AGIRE ayant été assuré par  la CNL Evreux, sans oublier le lourd dossier  en contentieux  juridique au tribunal administratif de Rouen sur le chauffage urbain d’Evreux, et la présence aux commissions locales des services publics locaux du chauffage urbain d’Evreux et du SETOM ( syndicat de traitement des ordures)

La liste est longue de nos présences, des heures passées, les unes utiles, d’autres plus fastidieuses.

Il faudrait aussi  citer la maintenance des locaux, du photocopieur, des ordinateurs, de la ligne internet, la gestion du site cnl27.fr, l’adaptation à la gestion avec le  numérique.

Tout ce travail a été reconnu par les électeurs qui pour la première fois ont mis la CNL27 en tête chez tous les bailleurs, ce travail, il est  aussi de plus en plus  reconnu par les bailleurs.

Ces taches accomplies et plutôt bien,  ne sont  pas étrangères à la réussite des élections et à la           croissance des moyens financiers qui nous sont proposés dans les conventions CCL (conseils de concertations  locatives). La  reprise de nos actions et déclaration par les médias locaux a été bonne, celle de Logement et Famille plus importante que par les années passées.

 

4) Projet d’orientation pour 2019-2022

Nous avons 4 défis à relever

La formation des membres

L’utilisation de nos nouveaux moyens financiers

Une structure à normaliser

Permettre le renouvellement des membres

Nous vous proposons  de prendre du temps lors de cette réunion pour esquisser des propositions.

La formation  des membres, c’est la plus facile, vous êtes demandeurs, et sur ce point totalement en phase avec les orientations de la confédération, nous avons des outils, la confédération avec le Centre de connaissance et formation CCF  en a aussi, nous avons les financements, des locaux, des formateurs, les bailleurs ont donné leur accord, il reste à mettre en musique.

L’utilisation des nouveaux moyens financiers : une ligne de crédit nous est acquise par la signature des CCL (conseil de concertation locative) il faut justifier les dépenses. ?

Une structure à normaliser doit –on se faire aider par qui, doit –on participer aux formations sur le fonctionnement  associatif ?

Le renouvellement des dirigeants, doit-on attendre l’usure complète, anticiper,  le faire avant le prochain renouvellement de 2022 en faisant monter les suppléants ? Comment intéresser les jeunes ?

Nous devons aussi voir comment mieux utiliser le droit ouvert aux panneaux d’affichage,  à faire vivre le site CNL27, développer les contrôles des charges,  défendre le  logement à prix abordable et respectueux de la planète.

Evreux le 6 avril 2019

Jacques CARON  Président CNL 27.

 

 

Fédération des locataires CNL27, rapport d’activité et d’orientation 2018