Fédération des locataires de l’Eure

cnl27.fr

 

Accueil

 

 

Nos actions

 

 

L’Anru

 

 

Nos archives

 

 

 

Bulletin n° 104 – Décembre 2011

 

Halte aux gaspillages pour réduire les charges locatives

Rue Jean de La Fontaine la vigilance d’un locataire a permis de mettre fin à une importante fuite d’eau. Repérée par cet adhérent, la forte fuite vers l’égout, provoquant des surconsommations, après le compteur

général, pour les 390 logements de la 2ème tranche, a été réparée mi-juillet après 10 jours de démarches et l’aide de la presse locale. Par contre, rue de Rugby, les travaux de revêtement de l’ANRU perdurent sans

que soit trouvée une solution à la canalisation défaillante. Cela confirme la justesse de notre revendication depuis 10 ans : généraliser au plus vite la pose de compteurs individuels conformément à la loi. A Evreux,

le service des eaux de l’agglomération et les bailleurs sont pour l’instant restés sourds à notre demande.

 

Logements trop chers,  trop souvent vacants

Une vacance des logements qui atteint maintenant 10 % du patrimoine SAIEM AGIRE. En sa séance du

6 décembre,  le conseil d’administration a retenu une proposition faite par les représentants des locataires :

de ne pas augmenter les loyers au moment de la relocation. Cette mesure devrait faciliter l’accès au loge-

ment des nombreuses personnes exclues parce qu’ayant de trop  faibles revenus comme nous le consta-

tons à chaque commission d’attribution de logement.

Nous avons aussi demandé que, dans les quartiers avec une forte vacance, la dérogation  permettant d’attribuer un logement aux personnes dépassant les plafonds de ressources HLM soit autorisée comme le permet la loi dans les quartiers en rénovation pour faciliter la mixité recherchée.

 

Pour une gestion au plus près de l’intérêt des locataires

La CNL, présente dans 6 organismes de logements sociaux du département, constate que cela existe dans les sociétés peu endettées : plus soucieuses de bien gérer que de construire à tout va ; cela permet une quittance à prix tirés et des charges locatives qui baissent. Avec vous, nous demanderons cela aux administrateurs représentants de la ville majoritaire dans le conseil d’administration de veiller à privilégier ces objectifs dans le choix du futur gestionnaire de la SAIEM qui devrait avoir lieu dans les six prochains mois.

 

 

45 ème Assemblée

des Locataires de la SAIEM CNL d’Evreux

 

Dimanche 22 janvier 2012

 

Salle de l’ALM - 16 rue de Coudres - 10 heures

 

Venez nombreux.

 

Messagerie : cnl27@orange.fr               Permanence : 3ème vendredi de chaque mois à 18 h

                          www.cnl27.fr            10 rue Jean de La Bruyère – au sous-sol

 

Zone de Texte: Adhésion 2012 : 13 €

Bulletin 104 page 2

Non au Monopoly sur le dos des locataires

Un nouveau  défi pour les locataires CNL d’Evreux, la vente du patrimoine logement social propriété de  la ville d’Evreux pour alimenter son budget.

Après la destruction massive du patrimoine logement social, la ville s’engage dans une nouvelle démarche pénalisant les locataires

Vente de 240 logements sociaux  de la Place Rabelais, appartenant à la ville, à un autre organisme de logement sociaux, recette net pour la ville 2 ,5 millions d’euros, voila ce que les représentants CNL de locataires apprennent en réunion. Lorsque à ceci s’ajoute  la mobilisation des fonds de réserve de la SAIEM pour 120 OOO euros pour boucler le budget  de la reconstruction du siège de la régie de quartier démolis par l’ ANRU ; pas de doute une nouvelle pratique se met en place : faire contribuer des locataires du logement social à l’équilibre des budgets municipaux. Ceci arrive en 2011 alors qu’une  nouvelle taxe de communauté d’agglomération apparait sur nos feuilles d’impôts locaux. Et cerise sur le gâteau voulant comprendre pourquoi : alors que le bulletin municipal annonce une baisse de 40% du chauffage urbain,   les acomptes chauffage augmentent en 2011 de 30%.   chez les locataires de la SECOMILE Nous avons découvert  dans les comptes de la société de chauffage, qu’en plus de la contribution annuelle des usagérs  de 200000 euros pour occupations du domaine public au profit de la ville, apparait une participation exceptionnelle de 1,2 millions d’euros au budget de la ville .Cette contribution est habillée en rachat à la ville d’une cogénération gaz, remplacé par une chaudière bois biomasse… que les usagérs du  chauffage urbain payent  ou ont payé.

Pour contrer ou limiter cette dérive qui risque de prendre de l’ampleur avec  les difficultés budgétaires des villes, les associations et adhérents CNL du territoire de l’agglomération d’’Evreux forts de 7 administrateurs présents dans les 5 principaux organismes de logements sociaux ont décidé de se regrouper en une seule association afin de  mieux échangér leurs informations et d’affirmer d’avantage la défense commune des locataires.  . Cette nouvelle structure sera officialisée au cours de l’assemblée générale extraordinaire de l’amicaleCNL SAIEM  AGIRE le  dimanche 22 janvier  10H au foyer de l’ALM rue de  Coudres à Evreux

Ce n’est pas aux locataires d’un autre organisme de payer pour les défaillances de gestion de la SAIEM, ces dernières ne doivent pas être un motif à profit de la ville.

.

 

Adhésion :

Nom                                    Prénom                             adresse

 adhère à l’association des locataires cnl d’Evreux                                                                          

Cotisation : 13 euros à l’ordre du Trésorier association locataire CnlAdresse : Jean François Swactek 3 rue Michelet 27000 Evreux